Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Nuits Musicales du Suquet 2014

Publié le par Bernard Oheix

Voici donc le projet d’édito des Nuits Musicales du Suquet qui se déroulera du 22 au 28 juillet dont j’assure la Direction Artistique depuis 4 ans. A chaque fois que l’on boucle une programmation, l’impérieuse question de son équilibre, des choix souterrains qui la sous-tendent, de son accueil par le public, se pose ! C’est ainsi, et même si les années ont passé, même si les programmations de près de 5000 spectacles sont sensées vous protéger et vous blinder contre la trac et l’angoisse, il reste cette inquiétude, cette lancinante interrogation... comment allez vous réagir ? Les artistes seront-ils à la hauteur de l’évènement, les créations (3 pour cette édition) au niveau des attentes... et le public sera-t-il un partenaire enthousiaste ou un juge impitoyable ?

Cette édition des Nuits Musicales du Suquet de l’été 2014 débutera dans l’Ivresse de l’Opéra. Paolo Micciché, qui nous a déjà présenté le Requiem de Verdi et le Mozartissimo en 2012, revient avec un nouveau projet, une création qui s’annonce comme un immense succès, un montage scénographié des grands airs d’opéras sur les moments de fêtes, des libations, des «brindisi» qui parsèment les oeuvres des plus grands compositeurs...Un moment de fêtes à déguster ! L’Orchestre de Cannes proposera un projet novateur de son nouveau chef, Wolfgang Doerner, une variation subtile entre la musique et les mots tirés des nombreuses lettres de Mozart lus par Francis Huster, cet immense comédien qui sait faire vivre la parole des autres. Le Philharmonique de Chambre de St Petersburg viendra accompagné du prodige, le violoniste Dmitri Berlinski, dans une Passion de Haydn et le Quatuor Talich, qui fête ses 50 ans de carrière internationale, présentera La jeune fille et la mort, l’oeuvre sublime de Schubert avant le quintette pour piano et cordes de Schumann (opus 44) avec la pianiste Dana Cocciarla. Notons une soirée Gospel Drums où les percussions carribéennes partiront à la rencontre du gospel et cette semaine de musique et de rencontres se terminera avec l’un des pianistes les plus doués, les plus étranges de l’époque actuelle, un soliste d’exception qui a révolutionné l’art de la scène et de la composition, le canadien Chilly Gonzales !

Pour les 19h, cette année, nous sommes fiers de présenter David Levy qui affrontera les redoutables «Variations Goldberg», le roi de la kora, Ballaké Sissoko, l’instrument le plus «classique» à la sonorité suave, de la musique africaine. l’Argentine Héléna Ruegg viendra accompagné de Mischa Pfeiffer pour une balade entre Bach et Piazzolla et le jeune et talentueux violoncelliste Benjamin Trucchi, le régional du Festival qui accomplit sa carrière aux Etats-Unis sera accompagné de Benjamin Sigier sur un programme Beethoven et Brahms.

C'est ainsi ! Il reste maintenant à attendre le 22 juillet 2014, et les réponses seront apportées au jour le jour. J’espère sincèrement que ce programme saura vous convaincre et qu’il débouchera sur ce qui est l’essence d’une soirée spectacle, la communion d’un public et d’un interprète, l’émotion brute que seul l’art peut déclencher, le plaisir du partage en commun. C’est cela notre moteur à nous programmateur, c’est cela qui nous donne le désir de vous offrir un peu de nous-même !

Commenter cet article

Geneviève L-B 18/06/2014 14:35

Allez Bernard...no stress! ça va marcher, j'attends les dates des programmations!

Victor 16/06/2014 11:04

Oh que je connais cette angoisse, mon cher Bernard, mais une fois que c'est parti....
Nous partons pour Carmona, et ce Gonzales dont j'ignore tout.
On se fera la bise en passant. Chao !